• Henri Ratsimbazafy et Voahirana

    ۞ ★۞ ★۞ ★۞ ★88888888888888888888888888888888888888888888888888★۞ ★۞ ★۞ ★۞
    ۞ ★۞ ★۞ ★8888888888888888888888888888888888888888888888888888888888★۞ ★۞ ★۞
    ۞ ★۞ ★888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888★۞ ★۞
    ۞ ★88888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888★۞
    couleur
    Nom : RATSIMBAZAFY
    Prénom : Dito

    Nom d'artiste : Henri Ratsimbazafy

    Date anniversaire : 29 mars

    Lieu de naissance : Ankadifotsy - Antananarivo - MADAGASCAR

    Signe Astrologique : Bélier

    Couleur préférée : Blanc

    Chiffre préféré : "Je n'y crois pas trop"

    Ses plats préférés : Beefsteack frites, vary sy trondro gasy (riz et poissons)

    Henri Ratsimbazafy aime :

    • la compagnie des gens,
    • les discussions amicales,
    • le rugby,
    • les films comiques

    Henri Ratsimbazafy n'aime pas le chauvinisme c'est-à-dire un patriotisme borné et fermé aux autres cultures.

    Autres passions : les jolies femmes

    Chanteuse soliste
    --(♫*`¯`*♫ `). (`.♫*`¯`*♫)--
    (.♫`(`.♫.`).♫)
    ("*")

    noir et blanc
    Nom : RAMAHAVALISOA
    Prénom : Josiane Olga

    Nom d'artiste : VOAHIRANA

    Date de naissance : le 16 mai 1950

    Lieu de naissance : Antaninandro - Antananarivo - MADAGASCAR

    Ses parents sont de grands comédiens de la troupe théâtrale RAMAROKOTO Analamanga Vaovao. Elle est la deuxième enfant d’une lignée de six enfants dont trois filles et trois garçons.

    Issue d’une famille d’artistes, Josiane Olga commence à chanter en 1962. Elle avait seulement 12 ans.

    En 1963 Henri RATSIMBAZAFY lui donne le second rôle de chanteuse dans son groupe, le premier était tenu par Hanitra.

    En 1965, Hanitra quitte le groupe Henry Ratsimbazafy et cède sa place à Olga qui adopte le pseudonyme VOAHIRANA.

    Site (version malgache et française) - cliquer ICI - entièrement dédié à Voahirana qui, traduit en langue française, donne le mot « NÉNUPHAR ».

    le nénuphar

    Le nénuphar est sans doute une des plus belles fleurs de nos bassins.

    Le nénuphar est une plante aquatique, dicotylédone, de la famille des Nymphéacées, de l'ordre des Nymphaeales, à rhizome, aux feuilles arrondies flottantes, aux fleurs solitaires blanches, jaunes, violacées ou rougeâtres, se développant à la surface des eaux calmes dans les pays chauds et tempérés.

    Vous souvenez-vous de ce classique problème mathématique :

    1. Considérant qu'un nénuphar double sa surface chaque jour ...
    2. Supposant qu'un étang sur lequel croîtrait ce nénuphar serait totalement investi par lui en 30 jours,
    3. À quel moment le nénuphar en occupera-t-il la moitié ?
    ۞
    88888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888
    88888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888
    ۞

    Voir taille réelle

    ۞88888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888۞

    Henri RATSIMBAZAFY a commencé sa carrière musicale dans les années 50.
    Ce n’est que dix ans plus tard qu’il a fait ses premières apparitions sur scène en 1960. Auteur-compositeur, Henri RATSIMBAZAFY est aussi interprète.

    Sa différence avec les autres chanteurs : Henri RATSIMBAZAFY n’interprète que ses propres compositions. Ainsi, l’artiste en question explique qu’il a peur de commettre l’irréparable, la fausse interprétation avec les compositions des autres.

    << 50 ans de scène >>

    ۞

    Adieu à la scène
    « Hommage à Henri RATSIMBAZAFY »

    Henri RATSIMBAZAFY a aujourd'hui 76 ans et Henri RATSIMBAZAFY a derrière lui une cinquantaine d’années de scène.
    Henri RATSIMBAZAFY a connu la galère dans ses débuts puisqu’il a commencé à chanter dans les années 50 pour être finalement découvert en 1960, soit dix ans plus tard.
    La tournée d’adieu de scène de Henri RATSIMBAZAFY commence en France le 21 mars à l’espace Jean Marie Poirier de la ville de Sucy-en-Brie, suivi le lendemain d’un hommage avec la participation des artistes malgaches dans ce pays, puis le 28 mars au Royal Garden de Marseille, le 4 avril au cabaret Pandora à Toulouse et le 18 avril à Bordeaux.

     

    Pour Madagascar, aucun programme n’est encore annoncé vu l’actuelle situation politique mais que chacun se rassure, l’adieu à la scène d’Henri RATSIMBAZAFY ne prendra fin que l’année prochaine.

    Et malgré ses intentions de se retirer de la scène, l’artiste déclare qu’il va toujours composer.
    « Ça, jusqu’à mon dernier souffle », confie-t-il.
    Enfin, écrire et composer des chansons pour qui ?
    « Pour ceux qui désirent les interpréter », répond-il. « Il faudra bien mentionner que ce ne sera pas moi qui vais désigner untel ou unetelle artiste pour les faire. C’est à eux, de me contacter ».

    Très cher visiteur,
    Bonjour
    Suite à votre message que vous m'avez envoyé le 27 Septembre 2010 ci-après,
    « Depuis dix ans je cherche à te joindre suite à ta lettre de Tananarive ; Je t'ai envoyé photos de Livet Jazz de 1953, il y a eu un cyclone sur Madagascar et il est possible que mon courrier fut perdu Tu m'invitai à venir dans l'île que j'avais découverte en naviguant pendant les vacances de 1952, cette île splendide, Dans l'orchestre j'étais violoniste, Souviens toi "Belle lune si un jour tu vagabondes, jusqu’à l'autre bout du monde ,,,,,,,,, j'ai parcouru le monde en quête de bonheur,,,,, 1953 Nantes !!!!!!!! » sur mon blog

    Je vous invite à prendre contact avec le site entièrement consacré à Voahirana à l'adresse suivante :
    http://tresserve.chez-alice.fr/voahirana/
    où vous trouverez une adresse électroniqueà partir de laquelle vous pourrez faire partir vos e-mails.

    J’espère que vous aurez les coordonnées de henri RATSIMBAZAFY.
    Bien à vous,
    Ma valiha

    ۞


    777Discographie

    • Anao no nindramiko
    • Ao an-trano falafa en ligne
    • Dans ma case en falafa en ligne
    • Le zoma
    • Ton lamba blanc
    • Chante ma valiha
    • Mam'zelle Rasoa
    • J'aime les filles de mon pays
    • Si tu veux (promenade dans Tana)
    • La chercheuse d'eau
    • Revoir Tana
    • Veloma
    • Ianao
    • Ny sarinao
    • Bobongola ilay fitia
    • Manimanina
    • Voahirana → poème et chanson en ligne
    • Fony aho
    • Ny fitiavana ihany
    • Fitiavan' ankizy
    • Veloma... Doria
    • Ny lambanao mikopakopaka
    • Miserana ihany
    • Toi, lui
    • Hodiantsy hita ve ?
    • Mahafatifaty
    • Mamy indray ny miaina
    • Mpinamana izahay
    • Mahery loatra ny fitia
    • Ny tia tena tia
    • Vao tena antsasadalana
    • Mamo
    • Prends ma main
    • Samba tyrolienne
    Etc.
    --*`¯`*`).(`.*`¯`*--
    (.`(`..`).)
    ("*")

      Henri RATSIMBAZAFY

    couleur
    ۞ ★88888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888★۞
    ۞ ★۞ ★888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888★۞ ★۞
    ۞ ★۞ ★۞ ★8888888888888888888888888888888888888888888888888888888888★۞ ★۞ ★۞
    ۞ ★۞ ★۞ ★۞ ★88888888888888888888888888888888888888888888888888★۞ ★۞ ★۞ ★۞

  • Commentaires

    1
    Blouin
    Lundi 4 Janvier 2010 à 21:09
    Ancien violon de l'orchestre de l'ENP Livet - Jazz 1953 je voudrais entrer en contact avec Henri que nous appellions Bazaf. J'ai une adresse e-mail à lui communiquer s'il vous plaît "cblouin@neuf.fr". Je me souviens d'une chanson qu'il avait composée "belle lune si un jour tu vagabondes jusqu'à l'autre bout du monde..." composée en 1953 à Nantes.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    ma valiha1 Profil de ma valiha1
    Lundi 4 Janvier 2010 à 22:51
    salut
    suite à votre demande je vous invite à prendre contact avec le site dont l'adresse ci-après :
    http://tresserve.chez-alice.fr/voahirana/
    j'espère que vous pourrez obtenir les coordonnées de henri ratsimbazafy.
    si j'ai d'autres nouvelles je vous les communiquerai tard.
    3
    Christian Blouin
    Lundi 27 Septembre 2010 à 19:31
    Depuis dix ans je cherche à te joindre suite àta lettre deTananarive ;Je t'ai envoyé photos de Livet Jazz de 1953 , il y a eu un cyclone sur Madagascar et il est possible que mon courrier fut perdu Tu m'invitai à venir dans l'îleque j'avais découverte en naviguant pendant les vacances de 1952,cette île splendide , Dans l'orchestre j'étais
    violoniste, Souviens toi " Belle lune si un jour tu vagabondes , jusquà l'autre bout du
    monde ,,,,,,,,, j'ai parcouru le monde en quête de bonheu,,,,, 1953 Nantes !!!!!!!!

    cblouin@neuf.fr Salut Henry
    4
    Christian Blouin
    Lundi 27 Septembre 2010 à 19:31
    Depuis dix ans je cherche à te joindre suite àta lettre deTananarive ;Je t'ai envoyé photos de Livet Jazz de 1953 , il y a eu un cyclone sur Madagascar et il est possible que mon courrier fut perdu Tu m'invitai à venir dans l'îleque j'avais découverte en naviguant pendant les vacances de 1952,cette île splendide , Dans l'orchestre j'étais
    violoniste, Souviens toi " Belle lune si un jour tu vagabondes , jusquà l'autre bout du
    monde ,,,,,,,,, j'ai parcouru le monde en quête de bonheu,,,,, 1953 Nantes !!!!!!!!

    cblouin@neuf.fr Salut Henry
    5
    Christian Blouin
    Lundi 27 Septembre 2010 à 19:32
    Depuis dix ans je cherche à te joindre suite àta lettre deTananarive ;Je t'ai envoyé photos de Livet Jazz de 1953 , il y a eu un cyclone sur Madagascar et il est possible que mon courrier fut perdu Tu m'invitai à venir dans l'îleque j'avais découverte en naviguant pendant les vacances de 1952,cette île splendide , Dans l'orchestre j'étais
    violoniste, Souviens toi " Belle lune si un jour tu vagabondes , jusquà l'autre bout du
    monde ,,,,,,,,, j'ai parcouru le monde en quête de bonheu,,,,, 1953 Nantes !!!!!!!!

    cblouin@neuf.fr Salut Henry
    6
    pancho
    Vendredi 18 Mai 2012 à 17:02
    bonjour Henry te souviens tu d'un trombone vazahy qui venait faire le "boeuf" aux trois chevaux dans les annees 1970/75 ? c'etait moi quel bon souvenir au fait je suis du 27/03/1936 amities
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :